Avec Ignace

Notre vocation particulière nous inscrit à l’intérieur de la grande famille ignatienne. Et cela, depuis l’origine, puisque la providence de Dieu a voulu que notre fondatrice trouve dans la Compagnie de Jésus non seulement l’assistance pour sa vie spirituelle mais les moyens d’établir solidement notre institut : pour la gloire de Dieu et le salut des âmes, l’action fondée dans l’oraison prend forme dans l’obéissance à la mission reçue ou approuvée par l’autorité de l’Église. Toujours nos engagements sont portés en commun même si toutes n’y sont pas directement impliquées. La forme centralisée de l’autorité, exercée dans un constant travail de discernement, nous donne de découvrir, à travers la dépendance volontaire, un chemin de vraie liberté.

Faciliter la rencontre avec Dieu

«Peut-être que toute ma vie a été pour ce moment-là…». Un témoignage de sœur Odile, sœur du Saint-Cœur de Marie, qui a reçu la mission de l’accompagnement spirituel en particulier lors de retraites ignatiennes.

Sur le même thème

Discerner spirituellement

Discerner spirituellement, c’est toujours chercher la volonté de Dieu dans une situation particulière, c’est-à-dire « chercher et trouver », dit Ignace (Exercices spirituels, 1) comment répondre le mieux possible à la volonté de son amour ; ce qui revient à choisir la volonté de Celui qui nous a choisis.

Lire plus »

Prier avec Ignace

La longue maturation spirituelle qui caractérise la vie d’Ignace de Loyola a valu à l’Église la grâce de la prière des Exercices spirituels. Nous pouvons en retenir quelques moyens de nous aider à l’oraison : comment prier ? que prier ?

Lire plus »

Le «Questionnaire spirituel»

Un vieux texte en apparence poussiéreux et démodé… C’est ainsi qu’apparaît, au premier coup d’œil, le «Questionnaire Spirituel» dans lequel Mère Gonzague rassemble pour ses sœurs, présentes et à venir, l’essentiel de sa doctrine au sujet de la vie religieuse.

Lire plus »