Mère Gonzague

Le «Questionnaire spirituel» commenté

En 1993, Jean-Marie Hennaux s.j. a donné un commentaire exhaustif du Questionnaire spirituel de Mère Gonzague. Pour le découvrir le Questionnaire commenté, lisez cet article.

Une figure insolite

Aux commencements – I
Mère Gonzague, fondatrice des Sœurs du Saint-Cœur de Marie au XIXe siècle, est une figure que beaucoup diront «insolite». Pourquoi ? C’est ce qu’explique sœur Noëlle, dans la première des cinq vidéos consacrées aux «commencements» de la Congrégation.

L’arrivée à La Hulpe

Aux commencements – II
Les premières sœurs, quittant Alsemberg avec Mère Gonzague, ont traversé la forêt de Soignes pour venir s’établir à La Hulpe dans des conditions matérielles plus que précaires… Ce sont les débuts de la Congrégation des Sœurs du Saint-Cœur de Marie.

L’essor de la Congrégation

Aux commencements – III
Comment passe-t-on en moins de 10 ans de trois sœurs à une trentaine, et d’une maison délabrée et «sans feu» à un grand pensionnat rempli de jeunes filles ? C’est ce que raconte le troisième épisode de la série consacrée aux «commencements» de la Congrégation des Sœurs du Saint-Cœur de Marie.

60.000 francs à trouver

Aux commencements – IV
Construire un couvent ne se fait pas sans ressources… Mère Gonzague a ainsi fait jouer ses meilleurs appuis : la sainte Vierge Marie et saint Joseph, à qui elle commence par dire qu’elle ne l’aime pas… Comment l’affaire se termine, c’est ce que raconte ce 5e épisode de la série consacrée aux commencements de la Congrégation des Sœurs du Saint-Cœur de Marie.

L’épidémie de choléra

Aux commencements – V
En 1866, le choléra ravage soudain le Brabant : les sœurs du Saint-Cœur de Marie, sollicitées par la commune de La Hulpe, se retrouvent au premier plan pour prendre soin des malades et, le plus souvent, ensevelir les morts. Un épisode mémorable de la vie de la jeune Congrégation.

Le «Questionnaire spirituel»

Un vieux texte en apparence poussiéreux et démodé… C’est ainsi qu’apparaît, au premier coup d’œil, le «Questionnaire Spirituel» dans lequel Mère Gonzague rassemble pour ses sœurs, présentes et à venir, l’essentiel de sa doctrine au sujet de la vie religieuse.

Mère Gonzague : une histoire

Nous savons bien peu de choses de la carrière d’Antoinette Cornet. Ses parents, François-Joseph Cornet et Antoinette D’Espineto se marient le 19 mai 1819 à Erpion, près de Walcourt, qui doit être la paroisse de la mère. Le 20 mai 1820 naît notre Antoinette, à trois heures du matin, à Walcourt, province de Namur.

Mère Gonzague

Sœur Gonzague, qui fit à Alsemberg sa première profession religieuse le 4 septembre 1841, et sa profession perpétuelle le 7 septembre 1842, est élue, le 26 mai 1863, première supérieure du petit couvent de La Hulpe – elle sera réélue jusqu’à sa mort.